.. Les Aigrettes des pissenlits..

Étymologie, autres noms, expressions :

  • Le nom « pissenlit » est attesté dès le XVe siècle ; il provient des propriétés diurétiques de la plante, c'est-à-dire de certaines des espèces du genre Taraxacum, notamment de la section Ruderalia.
  • Le pissenlit commun est aussi connu sous le nom de dent-de-lion, lié à la forme recourbée de ses feuilles.

Cette expression est à l'origine du terme anglais dandelion1. Cette image se retrouve également en italien (dente di leone), en catalan (dent de lleó), en espagnol (diente de león), en portugais (dente-de-leão), en gallois (dant y llew), en allemand (Löwenzahn), en espéranto (leontodo), en danois (løvetand), en roumain (dintele leului), en cornique, (dans-lew), en norvégien (løvetann), en néerlandais (leeuwentand).

  • Il existe d'autres appellations régionales, notamment en Franche-Comté : des cramaillots.
Cliquer sur les photos pour les voir en grand format et les faire défiler en diaporama
(à contre-jour et en N&B, pour le défi du Groupe Facebook ALJPHOTO)
(à contre-jour et en N&B, pour le défi du Groupe Facebook ALJPHOTO)
(à contre-jour et en N&B, pour le défi du Groupe Facebook ALJPHOTO)
(à contre-jour et en N&B, pour le défi du Groupe Facebook ALJPHOTO)
(à contre-jour et en N&B, pour le défi du Groupe Facebook ALJPHOTO)
(à contre-jour et en N&B, pour le défi du Groupe Facebook ALJPHOTO)
(à contre-jour et en N&B, pour le défi du Groupe Facebook ALJPHOTO)
(à contre-jour et en N&B, pour le défi du Groupe Facebook ALJPHOTO)

(à contre-jour et en N&B, pour le défi du Groupe Facebook ALJPHOTO)

Retour à l'accueil